Ils nous soutiennent
A propos

Seconde Œuvre diminue les déchets et l’impact carbone des chantiers grâce au réemploi des matériaux. 

Nous proposons des services de déconstruction écologique et responsable, sans surcoût par rapport à une démolition classique, et des services conception avec du réemploi.

Liens utiles

6 rue Louis Vuitton

92600 Asnières-sur-Seine

Bienvenue dans notre blog !

Déconstruction

Méthodologie de calul carbone

25/07/2023

Méthodologie de calul carbone

         

Comprenez notre impact environnemental en découvrant notre méthodologie de calcul des économies de carbone grâce au réemploi. Nous dévoilons notre approche de façon transparente, témoignant ainsi de notre engagement pour le changement de pratique et la transition écologique du secteur du bâtiment.

 

Hypothèses de calcul


1- Les durées de vie des produits neufs et de réemploi sont égales.
2- Les produits de réemploi sont issus de stocks de seconde main, de chantier de démolition ou de réhabilitation. Ce ne sont pas des invendus ou des produits neufs qui risqueraient d'être détruits. En effet, la destruction d'invendus ou de produits neufs est illégale depuis l'entrée en vigueur de la loi AGEC. Leur réemploi n’évite donc aucun émissions de carbone.
3- Si aucune FDES, PEP ou données ADEME n'est disponible, les émissions évitées sont supposées nulles.

 

 

Source des données


Produits, Equipements et Matériaux du bâtiment

 

Les données d'empreinte carbone des Produits, Equipements et Matériaux du bâtiment sont tirées des FDES (Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire) ou des PEP (Profil Environnemental Produit) disponibles sur la base INIES.
La base INIES est une base de données de référence en France qui recense les ACV d’une grande partie des produits du bâtiment et de l’immobilier.

Elle permet de standardiser l’approche utilisée pour le calcul d’impacts, en divisant les étapes comme suit :

 

 

         Source : Base INIES

 

 

 
Les Produits, Equipements et Matériaux réemployés dans les projets de Seconde Œuvre sont pour la plupart :

  • non identifiables précisément (absence de marque ou de références précises)
  • produits depuis plus de 2 ans

Pour cette raison, nous avons mis en place une base de donnée interne à Seconde Œuvre qui nous permet de rapprocher les Produits, Equipements et Matériaux réemployés de ceux listés dans la base INIES.

Pour normaliser les données, nous utilisons par défaut les FDES du Ministère Français de la Transition Ecologique. 
Les données que nous utilisons sont mises à jour suivant les dernières modifications apportées par INIES. 

 

Mobilier 

 

Nous utilisons les facteurs d'émission carbone de la base de données de l'ADEME et la masse des mobiliers d'après les données des fabricants de produits comparables. 

 

Transport

 

Les données d'émissions carbone des véhicules de transport sont tirées du site internet de l’ADEME et des informations transmises par nos transporteurs partenaires ou des fabriquant eux-mêmes.

Pour les distances Gisement(s)-Exutoire(s) nous utilisons l’API Google Maps. 

 

 

 

Méthode de calcul des émissions de carbone évitées par Seconde Œuvre


Émissions évitées par le réemploi des Produits, Equipements et Matériaux du bâtiment

 

Trois scénarios sont possibles : 

 

1. Seconde Œuvre intervient en phase de déconstruction
Sur la base INIES, seule les émissions de fin de vie ( [C1 :C4] ) sont prises en compte.

 

EP = E[C1-C4]p

 

2. Seconde Œuvre intervient en phase de construction
Sur la base INIES, seule les émissions de production et construction ( [A1:A5] ) sont prises en compte. 

 

EP = E[A1-A5]p

 

3. Seconde Œuvre intervient sur les deux phases
Sur la base INIES, les émissions de production et construction et fin de vie ( [A1:A5] et [C1 :C4] ) sont prises en compte.

 

EP = E[C1-C4]p + E[C1-C4]p

 

Avec EP : Emissions évitées grâce au réemploi du produit P (KgCO2eq / U)
E[C1-C4]p : Emissions de GES des phases de production et construction du produit p (base INIES - KgCO2eq / U)
E[A1-A5]p : Emissions de GES de la phase fin de vie du produit p (base INIES - KgCO2eq / U)

 

 

Émissions évitées par le réemploi du mobilier

Si le projet comprend le réemploi de mobilier, le calcul est le suivant :

 

EM = feM * MM


Avec : EM : Emissions évitées grâce au réemploi du mobilier M (KgCO2eq / U)
feM : Facteur d’émission du mobilier (KgCO2eq / kg)
MM : Masse du mobilier M (Kg)

 

 

Emissions produites lors du transport  
L’impact du transport dans nos opérations est calculé selon les distances parcourues et les types de véhicules utilisés.

 

ET = Ev * D

 

Avec ET : Emissions du transport (KgCO2eq)
EV : Emissions au km pour ce type de véhicule (KgCO2eq/Km)
D : distance (Km)

 

Exemple : Transport en Van de 7m3 de Paris à Lille. 
Emissions pour ce type de véhicule : 0,159 KgCO2eq/Km
Distance : 225 Km

Estimation de l’empreinte carbone de ce trajet : ET = Ev * D   =  0,159 * 225 = 35,77 KgCO2eq

 

 

Émissions totales évitées 

Finalement, les émissions totales évitées sur un projet Seconde Œuvre se calculent de la façon suivante :

la somme des émissions de chaque Produits, Equipement, Matériaux et Mobiliers multiplié par leurs quantités à laquelle on retire les émissions de transport. 

 

Etot = ∑ ( EP * QP ) + ∑ ( EM * QM ) – ET

 

Avec : Etot : Emissions totales évitées (KgCO2eq)
EP : Emissions évitées grâce au réemploi du produit p (KgCO2eq / U)
QP : Quantité de produit p réemployé (U)
EM : Emissions évitées grâce au réemploi du mobilier M (KgCO2eq / U)
QM : Quantité de mobilier M réemployé (U)
ET : Emissions du transport (KgCO2eq)

 

 

 

 

 

 

Note sur la méthodologie :

 

Nous tenons à vous informer que cette méthodologie est actuellement en cours d'élaboration et de développement. Notre équipe travaille activement pour peaufiner et enrichir son contenu afin de fournir la meilleure expérience possible.

 

Nous nous efforçons d'offrir des informations complètes et pertinentes, nous prévoyons de mettre régulièrement à jour cette méthodologie pour refléter les dernières avancées, les meilleures pratiques et les nouvelles découvertes dans le domaine.

 

Nous vous invitons à revenir régulièrement pour consulter les mises à jour et à partager vos commentaires et suggestions. Vos contributions nous aideront à améliorer cette méthodologie et à la rendre encore plus utile pour tous.

 

 

Réemploi dans un logement ancien

13/06/2023

Réemploi dans un logement ancien

      Bienvenue sur le site de Seconde Œuvre, votre partenaire de confiance pour des projets de rénovation écologique. Nous sommes heureux de partager avec vous notre expérience dans la rénovation totale d'un appartement familial de 110m² situé dans le 15ème arrondissement de Paris. Découvrez comment notre approche centrée sur le réemploi et le recyclage des matériaux a permis de réduire les déchets et de contribuer à un environnement plus durable.

 

Le défi de la rénovation écologique :


Lorsque nous avons entrepris la rénovation de cet appartement familial, notre objectif était de minimiser l'impact environnemental du projet tout en créant un espace confortable et fonctionnel. Nous avons donc opté pour une approche axée sur le réemploi des matériaux anciens et le recyclage des éléments qui ne pouvaient pas être réutilisés.

 

Notre approche :


La première étape de notre projet a consisté à réaliser un diagnostic complet des ressources disponibles dans l'appartement à rénover. Nous avons identifié plusieurs matériaux anciens qui pouvaient être réemployés, tels qu'un poêle prussien et des tissus muraux, ainsi que des éléments sanitaires comme les WC et le lave-main.

 

Recherche de filières de réemploi et de recyclage :


Pour maximiser le réemploi et le recyclage, Seconde Œuvre a effectué des recherches approfondies pour trouver les filières appropriées. Nous avons collaboré avec La Réserve des Arts, une association spécialisée dans la récupération de matériaux pour le secteur artistique, ainsi qu'avec Leboncoin et Derichebourg recyclage pour trouver des acheteurs potentiels et des centres de recyclage adaptés.

 

Déconstruction soignée et transport :


Après avoir identifié les filières de réemploi et de recyclage, Seconde Œuvre a entrepris la déconstruction soignée des éléments à réutiliser ou à recycler. Notre équipe d'experts a veillé à démonter ces éléments avec précaution afin de préserver leur qualité et leur intégrité. Ensuite, nous avons assuré le transport des matériaux vers les différentes filières, en veillant à ce qu'ils parviennent en toute sécurité à leur destination finale.

 

Réemploi et recyclage réussis :


Grâce à notre collaboration avec les différentes filières, nous avons réussi à réemployer 173 kg de déchets provenant de la rénovation de l'appartement. Cela inclut les matériaux anciens, tels que le poêle prussien, les tissus muraux, ainsi que les éléments sanitaires comme les WC et le lave-main. De plus, nous avons recyclé 250 kg de radiateurs en acier. Cette approche a permis de réduire considérablement la quantité de déchets envoyés en décharge.

 

Impact environnemental et économies réalisées :


En évitant la génération de déchets et en réemployant des matériaux, nous avons économisé 206 kg d'équivalent CO2, ce qui équivaut à parcourir 100 km en voiture à essence. De plus, Seconde Œuvre a réussi à récupérer une partie des coûts de la rénovation en vendant certains des matériaux réemployés, ce qui représente une économie de 180 € HT. Enfin, la dépose soignée des éléments a été réalisée pour un coût de 850 € HT.

 

Conclusion :


La rénovation réussie de cet appartement familial à Paris 15ème démontre l'engagement de Seconde Œuvre en faveur d'une construction durable et écologique. En optant pour le réemploi et le recyclage des matériaux, nous avons réduit les déchets, préservé les ressources et contribué à la lutte contre le changement climatique. Faites confiance à Seconde Œuvre pour tous vos projets de rénovation écologique et ensemble, construisons un avenir plus durable.

Réemploi dans un Hotel

13/06/2023

Réemploi dans un Hotel


      Bienvenue sur le site de Seconde Œuvre, votre partenaire de confiance pour des projets de rénovation écologique. Nous sommes fiers de vous présenter une de nos réalisations récentes, la rénovation totale de 16 chambres de la résidence Best Western à Ploërmel. Découvrez comment notre approche axée sur le réemploi des matériaux a permis de réduire les déchets et de préserver l'environnement tout en réalisant des économies significatives.

 

Le défi de la rénovation écologique:


Lorsque nous avons entrepris la rénovation des 16 chambres de la résidence Best Western, notre objectif était de minimiser l'impact environnemental du projet tout en offrant des espaces confortables et esthétiquement attrayants. Pour cela, nous avons opté pour une approche axée sur le réemploi des matériaux existants, ce qui nous a permis de réduire les déchets générés et d'économiser des ressources précieuses.

 

Notre approche:


La première étape de notre projet a été de réaliser un diagnostic approfondi des ressources disponibles dans les chambres à rénover. Nous avons identifié une variété de matériaux réutilisables, tels que les WC, les éviers, la robinetterie, les accessoires de salle de bains, les hottes aspirantes, les plaques de cuisson, le matériel électrique, les chaises, les matelas et les luminaires.

 

Recherche de filières de réemploi:


Pour maximiser le réemploi de ces matériaux, Seconde Œuvre a effectué des recherches approfondies pour trouver des filières de réemploi appropriées. Dans ce cas, nous avons travaillé en collaboration avec Comptoirs des Rues, une recyclerie et matériauthèque, qui a permis de donner une seconde vie aux matériaux récupérés. Cette approche a non seulement évité la génération de déchets, mais elle a également contribué à soutenir une économie circulaire locale.

 

Réduction des déchets et des émissions de CO2:


Grâce à notre engagement en faveur du réemploi, nous avons réussi à réemployer 621 kg de matériaux provenant de la rénovation des chambres. Cela représente une économie significative en termes de déchets évités. En outre, en évitant la production de nouveaux matériaux, nous avons économisé 4,26 tonnes d'équivalent CO2, ce qui équivaut à parcourir 21 000 km en voiture à essence.

 

Économies réalisées:


En optant pour le réemploi des matériaux, nous avons réalisé des économies substantielles pour le projet de rénovation de la résidence Best Western. Au total, nous avons économisé 2 000 € HT en évitant l'achat de nouveaux matériaux. Cela démontre clairement les avantages économiques tangibles de l'approche écologique.

 

Conclusion:


La rénovation réussie de la résidence Best Western à Ploërmel illustre l'engagement de Seconde Œuvre en faveur de pratiques de construction durables. En optant pour le réemploi des matériaux, nous avons réduit les déchets, économisé des ressources et préservé l'environnement. Faites confiance à Seconde Œuvre pour tous vos projets de rénovation écologique et contribuons ensemble à la construction d'un avenir plus durable.

Réemploi dans un Bureau

13/06/2023

Réemploi dans un Bureau

      Bienvenue sur le site de Seconde Œuvre, votre partenaire de confiance dans les travaux de déconstruction et de réemploi lors de chantiers de rénovations. Nous sommes fiers de vous présenter notre partenariat fructueux avec la start-up Gleamer, qui démontre notre engagement en faveur d'une approche durable de la construction. Découvrez comment nous avons travaillé en étroite collaboration avec Gleamer pour réaliser un projet de déconstruction respectueux de l'environnement, en mettant l'accent sur le réemploi des matériaux.

 

Le défi de Seconde Œuvre:


Lorsque la start-up Gleamer a décidé de déménager vers de nouveaux locaux, leur objectif était clair : minimiser l'impact environnemental de la déconstruction et valoriser les matériaux existants en les réemployant. C'est là que Seconde Œuvre est entrée en jeu, avec notre expertise dans la déconstruction responsable et le réemploi intelligent des matériaux.

 

Notre collaboration avec Gleamer:


En tant qu'entreprise spécialisée dans la déconstruction et le réemploi, Seconde Œuvre a travaillé en étroite collaboration avec Gleamer pour réaliser ce projet ambitieux. Notre première étape a été de réaliser un diagnostic approfondi des ressources disponibles dans les bureaux existants. Cela nous a permis d'identifier 13 mètres linéaires de cloisons amovibles vitrées et 2 portes vitrées qui pourraient être réutilisées dans d'autres projets.

 

Recherche d'acheteurs via les marketplaces:


Pour maximiser les chances de trouver des acheteurs intéressés par ces matériaux, Seconde Œuvre a utilisé des marketplaces spécialisées. Notre équipe a pris en charge la promotion et la recherche d'acheteurs potentiels, en mettant en valeur les avantages économiques et environnementaux du réemploi. Grâce à nos efforts, nous avons réussi à trouver un acquéreur pour ces matériaux, un cabinet d'expertise comptable.

 

Déconstruction soignée et transport:


Après avoir trouvé un acheteur pour les matériaux, Seconde Œuvre a entrepris la déconstruction soignée des cloisons amovibles vitrées et des portes vitrées. Notre équipe d'experts a veillé à démonter ces éléments de manière professionnelle, en minimisant les dommages et en préservant leur qualité. Ensuite, nous avons assuré le transport des matériaux chez l'acheteur dans les meilleures conditions, en veillant à leur intégrité et à leur sécurité.

 

Réemploi réussi:


Grâce à notre collaboration avec Gleamer, les 13 mètres linéaires de cloisons amovibles vitrées et les 2 portes vitrées ont trouvé une seconde vie au sein du cabinet d'expertise comptable. Ce réemploi intelligent a permis de prolonger la durée de vie utile de ces matériaux tout en réduisant leur impact environnemental. En outre, Seconde Œuvre a généré un revenu de 800€ HT grâce à la revente de ces matériaux, ce qui a contribué à rentabiliser le projet.

 

Un impact environnemental significatif:


La déconstruction et le réemploi ont également eu un impact environnemental positif important. En évitant la génération de 907 kg de déchets et en réutilisant 4 tonnes de matériaux, nous avons économisé l'équivalent de 20 000 km en voiture à essence en termes d'émissions de CO2. Ce chiffre témoigne de l'engagement de Seconde Œuvre en faveur de la réduction des déchets et de la préservation de l'environnement.

 

Conclusion:


Le partenariat réussi entre Seconde Œuvre et Gleamer dans ce projet de déconstruction et de réemploi démontre notre engagement commun en faveur d'une construction durable. En valorisant les matériaux existants et en leur offrant une seconde vie, nous contribuons activement à la réduction des déchets et à la préservation des ressources. Faites confiance à Seconde Œuvre pour tous vos projets de déconstruction écologique et de réemploi intelligent. Ensemble, nous pouvons construire un avenir meilleur pour notre planète.

Cloisons amovibles vitrées

12/06/2023

Cloisons amovibles vitrées

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Fort
Matériaux Verre et métal
Prix indicatif à la revente 60 à 200€
Temps de dépose 70 min
Equivalent CO² en kg 0,98 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 31 km

Faux plancher technique

12/06/2023

Faux plancher technique

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Fort
Matériaux  
Prix indicatif à la revente 5 à 30€
Temps de dépose 30 min/m²
Equivalent CO² en kg 0,07 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence

22 km

 

Dalle de moquette

12/06/2023

Dalle de moquette

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Moyen
Matériaux  
Prix indicatif à la revente 5 à 20€
Temps de dépose 30 min/m²
Equivalent CO² en kg 0,03 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 9 km

Spot encastré

12/06/2023

Spot encastré

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Fort
Matériaux  
Prix indicatif à la revente 10 à 30€
Temps de dépose 10 min
Equivalent CO² en kg 0,03 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 9 km

Lavabo

12/06/2023

Lavabo

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Fort
Matériaux Céramique
Prix indicatif à la revente 20 à 200€
Temps de dépose 40 min
Equivalent CO² en kg 0,15 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 47 km

Prise

12/06/2023

Prise

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Fort
Matériaux  
Prix indicatif à la revente 3 à 20€ 
Temps de dépose 5 min
Equivalent CO² en kg 0,02 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 5 km

Interrupteur

12/06/2023

Interrupteur

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Fort
Matériaux  
Prix indicatif à la revente 5 à 15€
Temps de dépose 5 min
Equivalent CO² en kg 0,01 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 3 km

Porte-fenêtre

12/06/2023

Porte-fenêtre

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Fort
Matériaux  
Prix indicatif à la revente 10 à 100€
Temps de dépose 60 min
Equivalent CO² en kg 0,22 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 69 km

Porte bois

12/06/2023

Porte bois

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Fort
Matériaux Bois
Prix indicatif à la revente 10 à 100€
Temps de dépose 60 min
Equivalent CO² en kg 0,08 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 25 km

Parquet bois massif

12/06/2023

Parquet bois massif

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Fort
Matériaux Bois
Prix indicatif à la revente 25 à 100€
Temps de dépose 30 min/m²
Equivalent CO² en kg 0,01 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 4 km

Fenêtre PVC

12/06/2023

Fenêtre PVC

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Fort
Matériaux PVC
Prix indicatif à la revente 40 à 70€
Temps de dépose 60 min
Equivalent CO² en kg 0,13 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 41 km

baignoire

12/06/2023

baignoire

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi Fort
Matériaux Acrylique
Prix indicatif à la revente 20 à 100€
Temps de dépose 90 min
Equivalent CO² en kg 0,41 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 127 km

Luminaire

12/06/2023

Luminaire

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi

Fort

Matériaux verre et mixte
Prix indicatif à la revente 10 à 60€
Temps de dépose 20 min
Equivalent CO² en kg 0,05 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 17 km

WC suspendu

12/06/2023

WC suspendu

1. Synthèse en un clin d'œil

Potentiel de réemploi  Fort
Matériaux  
Prix indicatif à la revente 20 à 50€
Temps de dépose 30 min
Equivalent CO² en kg 0,45 kg
Equivalent CO² en nb de km parcourus par un véhicule essence 141 km